Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Plus d'actualités... | Flux RSSAbonnez-vous!

La photo du jour

Bassin de JardinSportVos GaleriesNos NewsPour ApprofondirSuivez-Nous !

Une flotte coupée en deux !

La Route du Rhum 2022
100 milles séparent les 2 skippers en tête de la course à 1100 milles de l’arrivée et les estimations donnent une arrivée de Charles Caudrelier sur « Maxi Edmond de Rothschild » pour mercredi à Pointe-à-Pitre qui navigue comme ses deux poursuivants dans l’alizé.
Positions de la flotte à 18h03 le 14/11/2022
Positions de la flotte à 18h03 le 14/11/2022 © Virtual Regatta-#RDR2022
Le passage d’un front hier soir et la méchante perturbation attendue demain continuent de labourer l’océan Atlantique et coupent la flotte en deux qui ne compte plus désormais que 120 concurrents en course.

Caudrelier s’échappe

Dans la catégorie des Ultim 32/23, un problème avec le système de remontée de foil pour François Gabart permet à Charles Caudrelier de s'échapper tribord amures en route directe vers l'arrivée.
Charles Caudrelier sur « Maxi Edmond de Rothschild »
Charles Caudrelier sur « Maxi Edmond de Rothschild » © Eloi Stichelbaut/polaRYSE/Gitana S.A.

Bientôt les alizés !

Les skippers de la catégorie Ocean Fifty sont soumis à rude épreuve et doivent veiller à la bonne marche de leur monture à défaut de se reposer. Le trio de tête emmené par Quentin Vlamynck « Arkema » attend impatiemment de pouvoir sortir leurs gennakers des filets de leurs trimarans afin de glisser sur l'océan et creuser encore davantage l'écart avec leurs poursuivants.

A la quête des alizés

Le leader de la flotte IMOCA, Charlie Dalin sur « Apivia » poursuit sa démonstration et reste solidement ancrée en tête. Le skipper est à la recherche d'un passage pour glisser sous l’anticyclone des Açores et récupérer les alizés.
Charlie Dalin sur « Apivia »
Charlie Dalin sur « Apivia » © Vincent Olivaud - RDR 2022
Derrière ses poursuivants restent combatifs et rien n’est joué à plus de 2 000 milles d’une arrivée à Pointe-à-Pitre. Depuis le départ de Saint-Malo, les conditions sont rudes, les marins et leurs machines sont mis à l’épreuve et les soucis techniques se multiplient.

Un trio au coude à coude

Dans la catégorie des Class40, après un nouveau passage de front particulièrement virulent, Yoann Richomme sur « Paprec Arkéa » et Corentin Douguet « Queginer-Innoveo » sont au coude à coude en tête de leur catégorie. La flotte s’est scindée en deux entre les partisans de cette route Nord-Ouest et ceux qui ont décidé de plonger vers le Sud et qui se rapprochent de la latitude des Açores.

Journée sous haute tension

La situation météorologique actuelle est compliquée à négocier pour la catégorie Rhum Multi et Mono qui affronte le violent front froid associé à l’ex-cyclone Nicole. Le front va balayer la flotte positionnée actuellement au large de l'Espagne, une situation tendue pour tous les marins engagés sur cette course de la Route du Rhum. Le mode lavage-rinçage est enclenché dans le grand tambour Atlantique.

L'actualité de la Route du Rhum !