Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée du 8ème ...
Samedi 21 Janvier 2017
Les dix-neuf concurrents encore en course, sur les ...
Samedi 31 Décembre 2016
La galathée rose poilue est une galathée de très petite ...
Mercredi 14 Décembre 2016
Les premiers effets du Pot au Noir commencent à se faire ...
Lundi 14 Novembre 2016
Le salut est venu par l'ouest après cette zone de vents ...
Mardi 8 Novembre 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Requin dormeur taureau (Heterodontus portusjacksoni)Requin dormeur taureau

Le Vendée Globe 2016/2017

La tête dans le pot

Les premiers effets du Pot au Noir commencent à se faire ressentir sur la tête de flotte du Vendée Globe, toujours emmenée par Alex Thomson. Tanguy de Lamotte, lui, est au mouillage à Mindelo dans l'archipel du Cap-Vert alors qu'à l'arrière, Didac Costa bénéficie enfin d'un excellent régime de vent portant.
Vue aérienne du monocoque PRB, skipper Vincent Riou (FRA), au large des iles du Cap Vert Islands le 12 Novembre 2016 Vue aérienne du monocoque Queguiner-Leucemie Espoir, skipper Yann Elies (FRA), au large des iles du Cap Vert Islands le 12 Novembre 2016
Au mouillage à Mindelo
Après la rupture de la tête de mât de son monocoque, Tanguy de Lamotte sur Initiatives Coeur a été contraint de marquer une pause dans l'archipel du Cap-Vert. Il est actuellement mouillé devant Mindelo sur l'île de Sao Vincente et doit impérativement réparer la casse sans assistance afin de pouvoir reprendre la course et boucler la boucle !
Toujours dans la course
Reparti des Sables d'Olonne quatre jours après le reste de la flotte, Didac Costa continue sa descente dans un régime de vent portant de Nord-Ouest, à 1 800 milles derrière le leader de la course Alex Thomson. Le skipper espagnol a dépassé la latitude du détroit de Gibraltar et devra prochainement à son tour négocier le passage de Madère et son dévent.
Une descente express
Au passage des îles du Cap-Vert, Alex Thomson a pris le commandement de la flotte après s'être offert une belle glisse dans les alizés avec 459 milles parcourus en 24 heures ! Après un passage express au large des Canaries et de l'archipel du Cap Vert grâce à des alizés de nord-est soutenus, le groupe de têtes abordent le Pot au Noir, cette Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT) où les calmes alternent avec les grains !
Une formalité ?
Avec des alizés bien établis, le Pot au Noir est quant à lui peu développé et a été franchi sans difficulté, il y a à peine quelques jours, par Thomas Coville, parti pour le record autour du monde en solitaire, sur son multicoque. La traversée du Pot au Noir, tant redoutée par les skippers tant elle peut redistribuer les places, pourrait n'être qu'une formalité pour la « bande des sept » en tête de la flotte !
Une aubaine pour les leaders de la course du Vendée Globe qui risque de ne pas durer pour la seconde partie de la flotte. La crainte d'avoir un passage du Pot au Noir beaucoup moins favorable si la ZCIT venait à s'élargir est présente dans les esprits.
Pendant ce temps, la flotte continue à s'étirer du Nord au Sud sur plus de 1 800 milles avec Didac Costa qui ferme la marche.
Le classement de 22 heures le 14/11/2016
  1. Alex Thomson (Hugo Boss) à 21 625 milles de l'arrivée
  2. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 71.8 milles
  3. Vincent Riou (PRB) à 75.3 milles
  4. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 78,9 milles
  5. Paul Meilhat (SMA) à 87,6 milles
Position des skippers du Vendée Globe 2016 le 14 Novembre 2016 à 23:20 GMT
Vos commentaires