Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récents
Le papyrus est une plante herbacée aquatique d'eau douce ...
Mardi 17 Mai 2016
La rhubarbe géante (Gunnera manicata) est une plante ...
Mercredi 13 Avril 2016
La pontédérie à feuilles en coeur (Pontederia cordata) ...
Mercredi 23 Mars 2016
Miami Beach est une destination de rêve pour tous les ...
Samedi 19 Mars 2016
La carpe koï est le descendant direct de la carpe commune ...
Jeudi 17 Mars 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!
La photo du jour
Eponge tonneau [Xestospongia muta (Schmidt 1870)]
Eponge tonneau

La bio marine

Les bryozoaires
L'embranchement des bryozoaires, littéralement "animaux mousse" regroupe plus de 4 000 espèces.
Classification
Le terme de bryozoaire est actuellement synonyme d'ectoproctes puisqu'il ne regroupe plus que des espèces de cet embranchement. Les bryozoaires sont divisés en 3 classes dont une ne contient que des espèces fossiles, les sténolèmes. Parmi les deux restantes, la première, les phylactolèmes comporte des espèces d'eau douce alors que la seconde, les gymnolèmes - plus importante - est essentiellement marine.
Quant à la classe des gymnolèmes - celle qui nous intéresse le plus en tant que plongeur - elle se décompose en deux ordres : les cténostomes et les cheilostomes.
Morphologie
L'anatomie des bryozoaires Les bryozoaires sont de très petits animaux - de l'ordre du millimètre - caractérisés par une couronne de tentacules munis de cils qui entourent leur bouche. Cette couronne de tentacules est appelée lophophore et permet aux bryozoaires de filtrer l’eau de mer à la recherche de leur nourriture.
Dans le cas des espèces marines, la couronne de tentatules est de forme circulaire alors qu'elle a la forme d'un fer à cheval pour les espèces d'eau douce.
Le corps de l'animal est principalement constitué d'un tube digestif replié en forme de U : il débute par la bouche située au centre du lophophore pour se terminer par l’anus situé quant à lui à l’extérieur de la couronne de tentacules. Les bryozoaires sont des animaux primitifs dépourvus d’appareils ventilatoire et circulatoire. Les différents échanges s’effectuent par diffusion.
Quelques termes scientifiques pour décrire nos petits amis les bryozoaires ! Les bryozoaires sont des métazoaires triploblastiques et coelomates ! Revenons quelques instants en arrière... métazoaires car les bryozoaires sont des animaux pluricellulaires et triploblastiques, du fait qu'au stade embryonnaire ils présentent trois feuillets : l’ectoderme, l’endoderme et le mésoderme. Enfin, coelomate car les bryozoaires présentent toujours au stade embryonnaire une cavité interne afin de permettre le développement ultérieur des organes vitaux de l’animal.
Aperçu des polypes de la dentelle de NeptuneLes bryozoaires vivent en colonie appelée zoarium. la colonie est composée d'une multitude de cavité rigide appelée zoécie à l'intérieur desquelles vit chaque individu appelé zoïde. Le zoïde est quant à lui constitué de 2 parties : le cystide et le polypide ou polype.
Regroupés ensemble les bryozoaires forment des colonies aux formes très variées mais caractéristique d'une espèce donnée. Tantôt encroûtantes, les colonies recouvrent tout le substrat ou tantôt dressées dans l’eau sous forme tubulaire ou de branches ramifiées.
Répartition Géographique
Les bryozoaires sont très largement répandus et se rencontrent dans tous les océans et mers à la surface du globe. Les eaux chaudes des océans et mers tropicaux regroupent certainement la plus grande variété d’espèces de bryozoaires !
Sous nos latitudes dans la mer Méditerranée, l’un des bryozoaires le plus connu est certainement la dentelle de Neptune !
La dentelle de Neptune doit son nom à la forme de sa colonie ! Une colonie de bryozaires : la dentelle de Neptune
Habitat
Les bryozoaires vivent en colonie fixés quasiment sur tous les types de substrats. Ce substrat peut-être minéral comme les rochers, les fonds sableux, les épaves ou végétal comme les algues. Il est également possible de les rencontrer fixés sur des éponges voire des gorgones.
Les bryozoaires affectionnent plus particulièrement les zones à l’abri de la lumière !
Alimentation
Les bryozoaires se nourrissent des particules et micro-organismes en suspension par filtration passive de l'eau de mer.
Reproduction
Les bryozoaires présentent :
  • aussi bien une reproduction sexuée qui donne naissance à un nouveau zoïde après fécondation et développement de l'oeuf puis d'une larve
  • qu’asexuée par le bourgeonnement d’un nouveau zoïde.
Le Saviez-Vous?
Une dentelle de Neptune est la proie de l'antiopelle, un nudibranche !Les bryozoaires sont la proie de bien des prédateurs ! Parmi eux un grand nombre de mollusques dont les nudibranches, les oursins ou certains crustacés.
Certaines espèces de bryozoaires pourraient se révéler être très envahissantes comme le cas du bryozoaire Trieellaria inopinata qui fit sa première apparition à Venise en 1982 ! Depuis ce bryozoaire a été signalé à différents endroits le long des cotes Atlantiques de l’Europe. Plusieurs hypothèses sont avancées pour tenter d’expliquer le vecteur initial de l’apparition de ce bryozoaire : transporté par des bateaux de plaisance, de commerce ou des mollusques vivants importés et introduits en milieu naturel à des fins commerciales ... l'énigme subsiste !
Conseils pour l'observation
Attention certaines espèces de bryozoaires peuvent être confondues avec des coraux comme le faux corail (Myriapora truncata).
Minuscule le bryozoaire est imperceptible ! Regroupés en colonie, les bryozoaires se présentent sous des formes diverses et variées pour le plus grand plaisir du plongeur !
Nos fiches
Reteporella grimaldii
Vos commentaires