Le bassin de jardin de PhilippeLes bassins de jardin

L'aménagement du bassin de jardin de Philippe avec sa jarre, son massif rocheux et ses plantes aquatiques
L'aménagement du bassin de jardin de Philippe avec sa jarre, son massif rocheux et ses plantes aquatiques
« La réalisation d'un bassin dans notre jardin fût une évidence dès le début » nous confie Philippe, « mais le choix du type de bassin l'était quant à lui beaucoup moins avec plusieurs possibilités qui s'offraient à nous. Utiliser une bâche pour façonner la forme de notre bassin à notre idée ou opter pour une coque préformée aux formes prédéfinies et plus limitées ? » Pour le choix de l'aménagement du bassin, les idées ne manquaient pas avec la volonté de créer une cascade, un massif rocheux et pourquoi pas, si la situation s'y prêtait, l'aménagement d'une petite passerelle pour enjamber la surface de l'eau.
Et le rêve devient réalité
Après une longue réflexion et maints revirements, le choix final pour le bassin de jardin s'est porté sur l'installation d'une coque préformée avec une forme intérieure étagée avec plusieurs profondeurs pour d'une part, permettre aux poissons d'hiverner au fond du bassin et d'autre part, disposer les différentes plantes aquatiques qui n'aiment pas toute avoir la même hauteur d'eau aux pieds. Les pieds de nénuphar au plus profond et la pontédérie dans la zone intermédiaire.
Le choix se porte sur une coque préformée pour le bassin de jardin
La mise en eau du bassin de jardin
Afin d'assurer la filtration de l'eau du bassin pour garder une eau claire et bénéficier d'une petite cascade d'eau, il a fallu prévoir l'installation d'une pompe, dans notre cas immergée au fond du bassin et d'un filtre. Enfin pour dissimuler à la vue des regards le filtre et l'abriter des intempéries, le choix s'est naturellement porté sur la mise en place d'un mini local technique, sous la forme d'une poubelle enterrée et discrètement implantée au sein du massif rocheux.
Une vue sur la tranchée qui longe le bassin pour l'alimentation électrique
Le local technique dissimulé au sein du massif rocheux
La jarre, l'élément central
« Une fois la coque installée et mise en eau, le plus gros du travail était à présent derrière nous ! » indique Philippe. « A présent place à l'aménagement et l'agrémentation des abords du bassin ! » s'exclame Philippe. Conformément aux idées initiales, une cascade est créée avec une jarre qui constitue le point visuel central de l'aménagement. Un massif de roches est constitué pour donner du volume à l'ensemble et mettre des refuges à disposition des habitants du bassin.
Pour donner de la hauteur et une touche tropicale au bassin de jardin, deux palmiers sont plantés aux abords immédiats de celui-ci. Quelques géraniums vivaces viendront agrémentés les berges et pourront s'étaler sur le massif rocheux. Après avoir laissé se reposer l'eau suite au remplissage du bassin, des plantes aquatiques comme des nénuphars, un pied de jonc ou encore de pontédérie vont prendre place sur les différentes plateformes étagées en fonction de leur aptitude à être immergées dans l'eau.
Un fleur rose de nénuphar émerge à la surface de l'eau
Une touche de bleu avec les grappes de fleurs de la pontédérie
« Suite à l'apparition un beau matin d'un héron sur le haut de la cheminée de la maison voisine, la décision est finalement prise en toute hâte de mettre un filet protecteur contre les hérons » se souvient Philippe, « en quelque sorte la touche finale de l'aménagement pour éviter que le bassin ne se transforme en garde-manger pour hérons ! »
Les premiers locataires
« Les premiers habitants furent des poissons rouges. Mais d'une population initiale de 3 poissons rouges nous sommes passés à plus d'une vingtaine de poissons rouges ! Un nombre pas forcément adapté à la taille du bassin ! » se souvient Philippe. Puis la vie s'est progressivement organisée autour du bassin de jardin avec la venue de nouveaux occupants comme une grenouille verte et la fréquentation de libellules.
Une grenouille verte pointe son nez sous les feuilles de nénuphar
Une demoiselle rouge fait son apparition
Au fil des saison
Les saisons se succèdent et le lot de tâches d'entretien avec. A l'automne, il faut penser à remiser la filtration à l'abri du gel et par la même occasion à nettoyer le filtre pour qu'il soit parfaitement opérationnel dès le printemps. Il faut enlever les feuilles mortes pour qu'elles ne se décomposent pas au fond du bassin et ne viennent boucher par la suite la pompe. Avec l'hiver et le gel la nuit qui peut se prolonger sur plusieurs jours, il faut préserver la coque de la dilation liée à la formation d'une couche de glace plus ou moins épaisse en surface.
Le bassin de jardin gelé en surface et recouvert de neige l'hiver
Le bassin de jardin reprend vie l'été
Avec le printemps puis l'été, les poissons rouges refont leur apparition en surface pour profiter des premiers rayons de soleil, les grenouilles pointent leur nez mais disparaissent immédiatement au moindre bruit. Les plantes ne sont pas en reste et redonne du volume et de la couleur au bassin de jardin.
Sur le même thème
Le bassin de jardin de Pascal
Le bassin de jardin de Pascal
La conception et réalisation du bassin
La conception et réalisation du bassin
Le cycle de l'azote
Le cycle de l'azote
L'entretien du bassin
L'entretien du bassin
Une poubelle comme local technique
Une poubelle comme local technique

Nos dernièresnouveautés

La tortue de mer verte
Vendredi 14 Juin 2024
La tortue de mer verte
La tortue de mer verte, comme son nom l'indique, présente une couleur dominante verdâtre avec des marbrures et la surface de sa carapace est lisse. La tortue de mer verte affectionne les récifs marins et les zones côtières riches en herbiers marins.
Le poisson soldat à barre noire
Lundi 10 Juin 2024
Le poisson soldat à barre noire
Le poisson soldat à barre noire présente un corps de couleur rouge avec à l'arrière de sa tête une large barre noire oblique caractéristique qui permet de le reconnaitre aisément.
Le poisson perroquet noir
Vendredi 17 Mai 2024
Le poisson perroquet noir
Le poisson perroquet noir (Scarus coelestinus) est un poisson tropical de couleur dominante bleue nuit à noire avec des reflets bleus métalliques sur les flancs et des marbrures bleues plus claires au niveau de sa tête. Une tâche de couleur jaunâtre surmonte sa bouche.
La photo du jour
Poisson ange nain à deux épines (Centropyge bispinosa)
Poisson ange nain à deux épines
(Centropyge bispinosa)