Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée du 8ème ...
Samedi 21 Janvier 2017
Les dix-neuf concurrents encore en course, sur les ...
Samedi 31 Décembre 2016
La galathée rose poilue est une galathée de très petite ...
Mercredi 14 Décembre 2016
Les premiers effets du Pot au Noir commencent à se faire ...
Lundi 14 Novembre 2016
Le salut est venu par l'ouest après cette zone de vents ...
Mardi 8 Novembre 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Manchot empereur (Aptenodytes forsteri (Gray, 1844))Manchot empereur

Le Vendée Globe 2016/2017

Ils sont partis !

Après le plein d'énergie lors de la remontée du chenal des Sables d'Olonne pour regagner la ligne de départ, les concurrents de l'édition 2016 du Vendée Globe se sont élancés Dimanche 6 Novembre 2016 pour un tour du monde en solitaire !
Sacrée première nuit
Une bonne dizaine de grains sur la route avec de la grêle et des rafales à 30 noeuds ont mis à rude épruve nos skippers cette nuit ! Les conditions météo exceptionnelles du départ du 8ème Vendée Globe ne sont plus qu’un lointain souvenir. Des conditions de navigation scabreuses qui n’empêchent pourtant pas Alex Thomson sur Hugo Boss et Armel Le Cléac’h sur Banque Populaire VIII de régater à couteaux tirés et presque à vue !
Ambiance sur le chenal menant les skippers au départ de l'édition 2016 du Vendée Globle Tous les bateaux sont au départ de la 8ème édition du Vendée Globe aux Sables d'Olonne
Une traversée express
La tête de flotte a doublé le cap Finisterre après avoir tirée un seul bord à travers le golfe de Gascogne. Désormais elle entame sa folle descente vers le Sud le long des côtes portugaises avec des empannages à prévoir dans la brise...
Moins de 30 heures de course et déjà 155 milles séparent le duel Thomson/Le Cléac’h de Sébastien Destremau () sur son bateau « TechnoFirst–faceOcean » de 1998, tandis que l’Espagnol Didac Costa, de retour aux Sables d'Olonne pou r un problème technique, joue un contre la montre pour repartir rapidement.
Intérieur ou extérieur
Le DST, Dispositif de Séparation de Trafic ou « rails » en langage courant, n'a pas longtemps posé de dilemne à nos marins : passer à l’intérieur ou à l’extérieur. La majorité de la flotte a ainsi choisi de longer les côtes espagnoles puis portugaises afin de profiter de ce flux de Nord de 25 noeuds.
Mais dans ce couloir, les empannages vont devoir s’enchaîner, et en solitaire sur ces bolides de course, la manoeuvre ne se fait pas en trois coups de cuillère à pot. Derrière les leaders Thomson et Le Cléach, cela attaque fort ! Morgan Lagravière sur Safran fut le premier à empanner. Les croisements de route vont être légion pour la tête de flotte jusqu’à la latitude de Gibraltar.
Pari à l’ouest !
Kojiro Shiraishi sur son plan Farr de 2007 a choisi une trajectoire très à l'ouest pour parer le DST à l’extérieur. Comme lui, certains vont sans doute jouer la prudence là où le vent est un peu moins fort quitte à se faire distancer, comme l’Irlandais Enda O’Coineen et le Hollandais Pieter Heerema. Chacun sa route chacun son chemin...
Départ de la 8ème édition du Vendée Globe aux Sables d'Olonne Les dauphins sont venus saluer le skipper Arnaud Boissières sur « La Mie Caline »
Coup de frein dans 24 heures
Un ralentissement de la flotte est annoncée pour demain midi ! Une dorsale a pris ses quartiers à la latitude du cap Saint-Vincent et les concurrents n’auront pas d’autres choix que de la traverser. 8 noeuds de Nord-Ouest attendent les bateaux qui vont être ralentis pendant une vingtaine d’heures. Effet tampon en perspective !
Rapidement, le flux de Nord-Est puissant relancera les dés pour ne plus jamais s’arrêter jusqu’au pot au noir. Dès mercredi 9 novembre, les premiers doubleront les Canaries puis ce sera du pilotage tout droit à travers les alizés !
Le classement de 22 heures le 07/11/2016
  1. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 23 941 milles de l'arrivée
  2. Vincent Riou (PRB) à 12 milles
  3. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 19 milles
  4. Jean-Pierre Dick (St Michel-Virbac) à 21 milles
  5. Paul Meilhat (SMA) à 26 milles
Position des skippers du Vendée Globe 2016 le 8 Novembre 2016 à 00:05 GMT
Bibliographie
Vos commentaires