Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récentsPlus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Grand cérianthe (Cerianthus membranaceus)Grand cérianthe

Le Vendée Globe 2016/2017

Le salut par l'ouest

Le salut est venu par l'ouest après cette zone de vents faiblards qui n'aura finalement pas duré bien longtemps. Le skipper de Banque Populaire VIII, Armel Le Cléac'h, a repris le leadership de la flotte du Vendée Globe, au nez et à la barbe d'Alex Thomson sur Hugo Boss qui avait opté pour une vraie prise de risque avec une route plus proche des côtes portugaises.
© Tanguy de Lamotte / Initiatives Coeur
Accalmie au large du Portugal
Après que la dorsale anticyclonique se soit couchée plus tôt que prévu sur la flotte du Vendée Globe au large du Portugal, les vitesses ont chuté, la mer s'est calmée et les vents aussi ! Une accalmie que les marins ont accueilli avec plaisir pour leur deuxième nuit de course.
Un écart latéral important
Devant les leaders de la course ont empanné et se disputent la tête de la course. Alex Thomson sur Hugo Boss navigue plus proche des côtes portugaises et un peu plus de 100 milles d'écart latéral séparent Hugo Boss de Paul Meilhat sur SMA plus à l'ouest au large.
A l'ouest... du nouveau
Alors que les marins ont profité de ce répit de la météo pour prendre le rythme du large, tous se posaient des questions : combien de temps vont-ils rester dans la dorsale ? Par où le vent va-t-il rentrer ? Sont-ils les mieux placés pour filer dès que le vent soufflera ? L'accalmie n'a pas duré et la porte de sortie s'est ouverte par l'ouest !
Désormais, les conditions de vent sont redevenues favorables pour les « foilers », ces bateaux » à moustaches » qui pourraient bien révolutionner le Vendée Globe !
© Kito de Pavant / Bastide Otio / Vendée Globe
Dans l'attente de repartir
Pendant ce temps, Didac Costa, de retour au Sables d'Olonne depuis dimanche soir pour cause d'avarie de ballasts et donc de dégâts électriques, pensait pouvoir repartir demain, mais la météo risque d'en décider autrement. Une dépression sur le golfe de Gascogne générant un fort vent de sud-ouest, de 40 à 45 noeuds, devrait l'empêcher de prendre la mer avant jeudi.
Le classement de 22 heures le 08/11/2016
  1. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 23 684 milles de l'arrivée
  2. Jean-Pierre Dick (St Michel-Virbac) à 19,5 milles
  3. Alex Thomson (Hugo Boss) à 24,5 milles
  4. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 26 milles
  5. Vincent Riou (PRB) à 28,5 milles
Position des skippers du Vendée Globe 2016 le 8 Novembre 2016 à 22:15 GMT
Bibliographie
Vos commentaires