Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée du 8ème ...
Samedi 21 Janvier 2017
Les dix-neuf concurrents encore en course, sur les ...
Samedi 31 Décembre 2016
La galathée rose poilue est une galathée de très petite ...
Mercredi 14 Décembre 2016
Les premiers effets du Pot au Noir commencent à se faire ...
Lundi 14 Novembre 2016
Le salut est venu par l'ouest après cette zone de vents ...
Mardi 8 Novembre 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Blennie gattorugine (Parablennius gattorugine)Blennie gattorugine

La raie pastenague jaune

[Urobatis jamaicensis]

Classification

  • Nom commun: Raie pastenague jaune
  • Nom anglais: Yellow stingray, yellow spotted stingray, round stingray, maid stingray
  • Nom scientifique: Urobatis jamaicensis (Cuvier, 1816)
  • Famille: Urotrygonidés [Urotrygonidae]
  • Ordre: Myliobatiformes [Myliobatiformes]
  • Classe: Chondrichthyens [Chondrichthyens]

Morphologie

La raie pastenague jaune présente un corps aplati en forme de d'ovoïde dont la longueur mesure en moyenne une vingtaine de centimètres.
La face dorsale du corps de la raie pastenague jaune est parsemée de taches et motifs blanchâtre ou jaunâtres sur un fond de couleur dominante verdâtre ou brunâtre. La coloration de sa face ventrale est quant à elle jaunâtre ou blanc brunâtre.
Les yeux de la raie pastenague jaune prédominent sur la face dorsale au niveau de la tête alors que sa queue se prolonge par une petite nageoire caudale.
La raie pastenague jaune présente un corps aplati en forme de d'ovoïdeLa raie pastenague jaune présente une grande variation dans sa couleur et ses motifs afin de se fondre plus facilement dans son environnement.

Répartition géographique

La raie pastenague jaune se rencontre dans l'océan Atlantique ouest, des cotes de la Caroline du Nord jusqu'au nord des cotes de l'Amérique du Sud en passant par les cotes de la Floride où elle est commune dans les Keys.
La raie pastenague jaune se rencontre à travers tout le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes, le long des cotes des Antilles.

Habitat

La raie pastenague jaune se rencontre de la surface jusqu'à une profondeur d'une vingtaine de mètres environ mais fréquente plus particulièrement les zones sableuses peu profondes.
La raie pastenague jaune se rencontre sur les fonds sableux des récifs coralliens et lagons.

Alimentation

Enfouie sous le sable le jour, la raie pastenague jaune chasse ses proies surtout la nuit. La raie pastenague jaune se nourrit principalement de petits crustacés et poissons.
Les yeux de la raie pastenague jaune prédominent sur la face dorsale au niveau de la têteLa queue de la raie pastenague jaune se prolonge par une petite nageoire caudale

Reproduction

La raie pastenague jaune est ovovivipare.

Le saviez-vous ?

Comme toutes les raies pastenagues, la raie pastenague jaune aspire l'eau par ses évents situés sur sa face dorsale et l'expire par ses nombreuses fentes branchiales situées sous son corps afin d'éviter d'aspirer toutes particules de sable.
La raie pastenague jaune présente une grande variation dans sa couleur et ses motifs afin de se camoufler plus facilement dans son environnement. Elle échappe ainsi à ses prédateurs tout en restant en embuscade, prête à bondir sur ses proies.

Conseils pour l'observation

Tant que la raie pastenague jaune ne se sent pas découverte, il est possible de s'en approcher tout en prenant garde à sa réaction de défense.
Même si la raie pastenague jaune est considérée comme inoffensive de par sa taille modeste, n'oubliez pas qu'elle dispose d'un aiguillon venimeux au niveau de sa queue comme arme de défense !

Découvrez aussi ...

Banque d'images 75
Vos commentaires