Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récents
La rhubarbe géante (Gunnera manicata) est une plante ...
Mercredi 13 Avril 2016
La pontédérie à feuilles en coeur (Pontederia cordata) ...
Mercredi 23 Mars 2016
Miami Beach est une destination de rêve pour tous les ...
Samedi 19 Mars 2016
La carpe koï est le descendant direct de la carpe commune ...
Jeudi 17 Mars 2016
C'est l'ouverture des portes de sa 14ème édition de ...
Vendredi 11 Mars 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!
La photo du jour
Poisson lune [Mola mola]
Poisson lune

La murène à gueule pavée

[Echidna catenata]
Classification
  • Nom commun: Murène à gueule pavée, murène à chainons
  • Nom anglais: Chain moray eel
  • Nom scientifique: Echidna catenata (Bloch, 1795)
  • Famille: Muraenidae
  • Ordre: Anguilliformes
  • Classe: Chondrichthyens
Morphologie
La murène à gueule pavée se caractérise par sa tête marbrée de jaune !La murène à gueule pavée est une murène de petite taille comparée à ces congénères ! La murène à gueule pavée mesure de l'ordre de 70 centimètres de longueur. La murène à gueule pavée possède un corps allongé en forme de serpent, aplati dans le sens de la hauteur.
La murène à gueule pavée se caractérise par sa tête marbrée de jaune ! Marbrures qui s'étendent tout du long de son corps de couleur sombre.
Répartition géographique
La murène à gueule pavée se rencontre dans les eaux tropicales de faible profondeur, de la surface à une dizaine de mètres de profondeur. La murène à gueule pavée est présente dans la mer des Caraïbes, le long des côtes de la Guadeloupe.
Habitat
La murène à gueule pavée s'abrite dans les anfractuosités des récifs coralliens. Le corps blotti au fond de sa cavité, vous pourrez apercevoir sa tête qui dépasse !
Alimentation
Approchez la murène délicatement sans la déranger et en évitant de mettre votre main à proximité de sa tête !La murène à gueule pavée se nourrit principalement de petits poissons mais également d’invertébrés comme des calmars, de crevettes ou des crabes.
Reproduction
Du fait de leur vie nocturne, la reproduction des murènes à gueule pavée est encore assez mal connue à ce jour. La femelle pond ses oeufs qui donneront naissance à de petites larves aplaties et transparentes.
Le saviez-vous ?
A la surface du globe, il existe plus de 200 espèces de murènes réparties dans 15 genres. La Guadeloupe en abrite 5 espèces différentes : la murène verte, la murène vipère, la murène noire, la murène porcelaine et la murène gueule pavée.
Conseils pour l'Observation
Approchez la murène délicatement sans la déranger et en évitant de mettre votre main à proximité de sa tête. Vous éviterez ainsi toute morsure qui risquerait de s’infecter rapidement sans désinfection minutieuse.
Dans la même famille
Muraena helena
Gymnothorax miliaris
Découvrez aussi ...
Centropomus undecimalis
Anisotremus virginicus
Haemulon flavolineatum
Epinephelus itajara
Diodon holocanthus
Pomacanthus paru
Acanthurus coeruleus
Rhinesomus triqueter
Synodus intermedius
Scarus taeniopterus
Vos commentaires