Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récentsPlus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Gorette jaune (Haemulon flavolineatum)Gorette jaune

La galathée rose poilue

[Lauriea siagiani]
Les galathées appartiennent à l'ordre des crustacés décapodes, c'est-à-dire que ces appendices sont au nombre de dix. Les deux appendices situés à l'avant, les pinces, sont particulièrement longs par rapport à son corps alors que les deux autres à l'arrière sont petits et cachés sous l'abdomen. Les six restants sont ses pattes.

Classification

  • Nom commun: Galathée rose poilue
  • Nom anglais: Pink hairy squat lobster, fairy crab
  • Nom scientifique: Lauriea siagiani (Baba, 1994)
  • Famille: Galathéidés [Galatheidae]
  • Ordre: Décapodes [Decapoda]
  • Classe: Malacostracés [Malacostraca]

Morphologie

La galathée rose poilue est une galathée de très petite taille avec seulement 2 centimètres pour mensuration à l'âge adulte.
Cette galathée présente une apparence tout à fait extraordinaire avec des couleurs très flashies ! Son corps est légèrement translucide et de couleur rose alors qu'un liseré violet et des points violets viennent souligner et ponctuer sa carapace, ses pattes et ses pinces.
Autre fait remarquable même si à l'échelle de l'oeil cela parait insignifiant, tout le corps de la galathée est entièrement recouvert de longs poils blancs.
Avec sa taille de lilliputienne, la galathée rose poilue n’attire pas le regard malgré son apparence et ses couleurs flashies !
Avec sa taille de lilliputienne, la galathée rose poilue n’attire pas le regard malgré son apparence et ses couleurs flashies ! © Kelpfish | Dreamstime.com

Répartition géographique

La galathée rose poilue se rencontre dans les zones récifales où abonde l'éponge tonneau géante (Xestospongia testudinaria), notamment en Asie du sud-est aux larges des cotes des Petites îles de la Sonde et de l'île de Sulawesi en Indonésie.

Habitat

La galathée rose poilue vie en association avec une espèce d'éponge, l'éponge tonneau géante, de son nom scientifique Xestospongia testudinaria.

Alimentation

La galathée rose poilue se nourrit des détritus organiques qui tapissent les parois des éponges.

Reproduction

La galathée se reproduit de manière sexuée.

Conseils pour l'observation

La galathée rose poilue est particulièrement difficile à observer et qui plus est à photographier, de par sa très petite taille et sa timidité qui fait qu'elle se dissimule dans les replis des éponges.

Dans la même famille

Découvrez aussi ...

Vos commentaires