Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récentsPlus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Autour du Bassin Les Catégories Vos Passions Vos Galeries Nos News Pour Approfondir Suivez-Nous ! Partagez !

La baleine à bosse

[Megaptera novaeangliae]
La baleine à bosse (Megaptera novaeangliae)

Classification

Morphologie

La baleine à bosse est un mammifère marin qui appartient à l'ordre des cétacés et plus précisément aux cétacés à fanons. Avec une taille qui avoisine les 15 mètres de longueur et un poids moyen d'une vingtaine de tonnes, la baleine à bosse compte parmi les plus grands cétacés.
La baleine à bosse présente un corps trapus dont la face dorsale est de couleur noire. Ses nageoires pectorales sont longues comparées à la taille de son corps, presque un tiers de la longueur du corps : la face inférieure est de couleur blanche avec du noir à la base. A l'avant de sa tête la baleine à bosse est couvertes d'une multitude de petites bosses appelées tubercules : elles constituent une caractéristique de l'espèce et sont à l'origine de leur appellation.
La baleine à bosse présente un corps trapus et de longues nageoires pectorales.
Les petites bosses appelées tubercules qui recouvrent l’avant de la tête de la baleine à bosse constituent une caractéristique de l'espèce et sont à l'origine de son appellation !

Répartition géographique

La baleine à bosse est présente dans tous les océans à la surface du globe qu’elle parcourt lors de ses longues migrations. La baleine à bosse se rencontre au large des cotes de la Colombie-Britannique, dans l'océan Austral ...

Habitat

La baleine à bosse est un mammifère marin pélagique qui se rencontre au large des cotes en pleine eau. La baleine à bosse effectue de grande migration à travers les océans afin de rejoindre ses aires de nourriture et de reproduction. La baleine à bosse est capable de parcourir lors de ses migrations plus de 25 000 kilomètres chaque année.

Alimentation

La baleine à bosse se nourrit principalement de krill qu'elle trouve en abondance durant la période estivale dans les eaux glaciales des océans polaires. L'hiver, la baleine à bosse vit sur ses réserves accumulées pendant l'été.
La baleine à bosse effectue des bonds spectaculaires en dehors de l’eau !
Les acrobaties aériennes d’une baleine à bosse !
La baleine à bosse se donne en spectacle et exécute des sauts spectaculaires en dehors de l'eau !
Fin du show de la baleine à bosse !

Reproduction

Sa maturité sexuelle atteinte vers l'âge de 5 ans, la baleine à bosse ne donne naissance à un petit bébé baleine que tous les deux ans. A la période de reproduction, la baleine à bosse se déplace vers les eaux tropicales plus chaudes pour s'accoupler et donner naissance à ses petits.

Le saviez-vous ?

La baleine à bosse peut facilement être identifiée grâce à sa queue qui est facilement observable au dessus de la surface de l'eau à chaque plongeon. A l'image de notre empreinte digitale, chaque individu est caractérisé par une nageoire caudale dont la forme, les différentes entailles visibles et les motifs de couleur noire ou blanche sont uniques. Ainsi les chercheurs ont établi de véritables catalogues d'identification des baleines à bosse basés sur la réalisation de clichés de la queue des différents individus rencontrés. Les baleines à bosse sont ainsi répertoriées à travers le monde en fonction de leur aire de répartition.
La baleine à bosse est fréquemment victime de collisions avec les navires - vous savez les fameux ofnis - mais également victime des filets fantômes à la dérive abandonnés par les navires de pêche dans lesquels elle meurt asphyxiée. La baleine à bosse figure sur la liste rouge des espèces menacées de l'IUCN depuis 1996. Initialement classée parmi les espèces « en danger », puis « vulnérables », et depuis 2008 de « préoccupation mineure », la situation de la baleine à bosse est loin d’être envieuse et reste pour le moins menacée.
La baleine à bosse jouit également de mesures de protection ainsi que de sanctuaires dans un certains nombre de pays. La baleine à bosse figure également dans la liste des espèces protégées de l'Annexe I de la CITES : les espèces inscrites à l'Annexe I sont les plus menacées de toutes les espèces animales.

Conseils pour l'observation

La baleine à bosse se donne en spectacle et exécute des sauts spectaculaires en dehors de l'eau et à chacun de ses plongeons, elle donne l'occasion aux photographes de réaliser de magnifiques clichés et pour les scientifiques des clichés de sa queue qui émerge au-dessus de la surface.
Le « whale watching » est l'art d'observer les baleines dans leur milieu naturel mais toute la difficulté réside dans la capacité à dénicher le point d'observation idéal ! Aussi, je vous propose de découvrir où voir des baleines en Australie ?

Bibliograpie

Dans la même famille

Découvrez aussi ...

Vos commentaires