Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Plus d'actualités... | Flux RSSAbonnez-vous!

La photo du jour

Bassin de JardinSportVos GaleriesNos NewsPour ApprofondirSuivez-Nous !

La Golden Globe Race

Tour du monde à la voile en solitaire et sans escale

Dans le sillage de Sir Robin

Pour célébrer le premier tour du monde en solitaire et sans escale réalisé par Sir Robin Knox-Johnston en 1968/1969 dans la Sunday Times Golden Globe Yacht Race, l'organisation d'une nouvelle Golden Globe Race a lieu en 2018 afin de commémorer le 50ème anniversaire de cette incroyable épopée dont le départ à l'époque eu lieu de Falmouth, un port à l'extrême sud des Cornouailles en Angleterre, le 14 juin 1968.
Le même parcours que le Vendée Globe
Le même parcours que le Vendée Globe
Le départ de ce tour du monde en solitaire et sans escale s'effectue des Sables d’Olonne en France pour un parcours identique à celui du Vendée Globe de 30 000 miles avec 4 portes de passage obligatoires avant un retour aux Sables d’Olonne. La Golden Globe Race est avant tout une course où l’aventure prime sur la victoire à tout prix.

Comme au bon vieux temps !

Les participants doivent naviguer sur des voiliers et des équipements similaires à ceux dont Sir Robin pouvait disposer lors de la première course. Au revoir technologie moderne et aides à la navigation par satellite !
Les concurrents doivent naviguer sur des bateaux de série de 32 à 36 pieds (9,75 à 10,97 m) conçus avant 1988, dotés d’une quille longue et d’un safran fixé à son bord de fuite afin d'être similaires dans leur concept à Suhaili, le bateau de 32 pieds de Sir Robin.
L'affiche 2022 de la Golden Globe Race
L'affiche 2022 de la Golden Globe Race
Suhaili était un ketch à arrière canoë de 32 pieds, lent et robuste, construit en teck d'après les plans de William Atkins ERIC. A son bord ni ordinateur, ni GPS, ni téléphone satellite, ni dessalinisateur. Sir Robin n'a bénéficié d'aucune assistance extérieure ni de routage météo moderne à terre pour réaliser son tour du monde. Pour naviguer ces seuls compagnons étaient un chronomètre et un barographe et pour survivre il faisait appel à l'eau de pluie durant ce long périple.

L'historique de la Golden Globe Race

Infos utiles

Sur le même thème