Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Bassin de JardinSportVos GaleriesNos NewsPour ApprofondirSuivez-Nous !

La noyade

Les accidents en plongée sous‑marine
Qui dit milieu aquatique, dit risque de noyade. La noyade en plongée peut survenir:
  • en surface, par inhalation d’eau par le tuba ou la bouche à la suite d’une fatigue progressive lors d’un palmage à contre courant dans une mer agitée pour rejoindre le bateau ou pour le débutant lors d’un défaut de maîtrise de sa flottaison en surface
     
  • sous l’eau, par inhalation d’eau par la bouche suite à la survenue d’un autre accident. Dans ce cas, la noyade se présente comme un sur-accident.

Les causes

La noyade est un manque d’oxygène de l’organisme par inondation des voies aériennes du système respiratoire.
Selon la chronologie des évènements qui précèdent l’inondation des voies aériennes, nous distinguons:

Les mécanismes

Nous avons vu que la noyade intervient suite à l’inondation des voies aériennes et en particuliers des alvéoles des poumons.
Cette eau contenue dans les poumons perturbe le système respiratoire en altérant la surface des parois alvéolaires et provoque la mise en place d’un mécanisme de diffusion entre l’eau des poumons et le sang à travers la paroi alvéolaire entrainant une perturbation du système circulatoire.
Cette diffusion à travers la paroi alvéolaire s’effectue du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré et est connue sous le terme d’osmose.

Or la noyade peut survenir aussi bien en milieu naturel comme en mer avec une eau plus ou moins salée, ou en lac avec une eau douce qu’en milieu artificiel comme en piscine avec une eau douce chlorée.

Les symptômes

En fonction de la gravité des lésions de l’organisme privé d’apport en oxygène, la noyade se classe en 4 catégories:

La conduite à tenir

La prévention