Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Bassin de JardinSportVos GaleriesNos NewsPour ApprofondirSuivez-Nous !

Le gaz carbonique:
l'hypercapnie ou l'essoufflement

L’air contient une quantité négligeable de CO2 de l’ordre de 0,03%.
Pression partielle de gaz carbonique > 0.02 bar
Causes et mécanismes
2 sources différentes sont { l’origine de l'hypercapnie :
  1. Une présence accidentelle de CO2 dans la bouteille
  2. Une mauvaise élimination du CO2 produit par l’organisme
Le CO2 produit par l’activité de l’organisme est éliminé lors de l’expiration au niveau des alvéoles pulmonaires. L’air inspiré contient 0,03% de CO2 alors que l’air expiré en contient 5%.
Le soufflet pulmonaire
Le soufflet pulmonaire
Symptômes
Phase 1
Phase 2:
Avec risque de sur-accident:
Conduite à tenir
  • Arrêt de tout effort physique
  • Avertir la palanquée
  • Forcer l’expiration (pour éliminer le CO2)
  • Remonter (pour faire baisser la pression partielle en CO2)
  • Maintenir le détendeur en bouche
Prévention
  • Vérifier que la prise d’air du compresseur s’effectue en hauteur dans un endroit sain et bien aéré
  • Se protéger du froid
  • Limiter les efforts en surface avant l’immersion
    • Pour rejoindre le point d’immersion
    • Mise à l’eau et immersion rapide de la palanquée si courant ou mise en place d’une ligne de vie
  • Limiter les efforts en immersion
    • Pas d’effort inutile : lestage suffisant, bonne stabilisation
  • Surveiller tout début d’essoufflement
    • Apnée de contrôle
    • Accroître sa vigilance avec la profondeur
  • Bonne ventilation en prenant le temps d’expirer
  • Choix d'un détendeur adapté et bien réglé
    • 1er étage compensé
  • Bonne technique de palmage
  • Bonne condition physique