Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récentsPlus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Autour du Bassin Les Catégories Vos Passions Vos Galeries Nos News Pour Approfondir Suivez-Nous ! Partagez !

Le Nautic 2011 fait le plein de nouveautés

Le Nautic, Salon Nautique de Paris
Malgré la persistance des vents contraires, l'industrie nautique française ne relâche pas ses efforts pour offrir toujours plus et surtout toujours mieux aux plaisanciers. Le Salon Nautique International de Paris, qui ouvrira ses portes au grand public du 3 au 11 décembre 2011 à la Porte de Versailles, offrira aux visiteurs une belle brochette de nouveaux bateaux et équipements, avec deux tendances fortes : une offre toujours plus segmentée et encore plus attractive.
Le groupe Bénéteau numéro un mondial
Affiche du Salon Nautique de Paris 2011Le numéro un mondial de la construction de voiliers est français, et ce n’est pas un hasard. Le groupe Bénéteau dévoile cet hiver une série de nouveautés répondant au plus près aux attentes des plaisanciers, néophytes ou passionnés, avec un rapport innovation/qualité/prix imbattable. Les nouveaux Océanis 41, 45 et 48 feront tous le déplacement parisien, proposant toujours plus de volume, de lumière et d’astuces.
Les cockpits ouverts sur la mer deviennent de véritables terrasses, les manoeuvres un jeu d’enfant grâce aux nouvelles commandes par joystick. Les Océanis poursuivent donc leur brillante carrière, tout comme la nouvelle gamme Sense qui pousse encore plus loin le concept de maison familiale sur l’eau. Le nouveau Sense 55, le plus grand de la série, sera présenté en première mondiale au Nautic.
Autre marque du groupe, Jeanneau amènera quatre nouveautés à Paris : les Sun Odyssey 379, 439, 509 et 44DS. Ce dernier offre une cabine arrière et des volumes intérieurs impressionnants pour sa taille, témoin du savoir-faire unique du chantier en matière de conception de croiseurs polyvalents et innovants. Quant au chantier Lagoon, numéro un mondial du catamaran de croisière, il viendra Porte de Versailles avec un 400 optimisé, véritable plate-forme de vie à voile.
Les challengers ne sont pas en reste ...
Le nouveau Bénéteau Sense 55 en première mondiale au Nautic 2011 !Les challengers ont donc fort à faire, et la plupart concentrent leurs efforts sur les niches, en spécialisant leurs nouveautés. Dufour, marque emblématique de l’industrie française, dévoile ainsi en avant-première au Nautic un nouveau 36 Performance qui préfigure une nouvelle gamme de bateaux plus fins et racés, destinés à une clientèle d’esthètes régatiers. Le chantier poursuit par ailleurs les développements de sa gamme Grand Large avec le nouveau 335. Sur cette niche de bateaux-plaisirs, le nouveau J111, bateau de l’année 2011, est en train de gagner ses lettres de noblesse sur toutes les régates, et les allemands de Dehler présenteront leur nouveau 41 pieds de course-croisière tout comme les slovènes de Salona avec leur nouveau 38S, particulièrement affûté.
Autre challenger remarquable spécialiste des grands voyages, Outremer dévoilera au Nautic son nouveau catamaran dessiné par Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prevost, dont le plan de pont a été conçu par Michel Desjoyeaux et le design signé Patrick le Quément. Une belle brochette de talents pour offrir aux familles un beau bateau rapide, sûr et facile autour du Monde. Autre grand spécialiste et pionnier du catamaran de croisière, Fountaine-Pajot met l’accent sur la gestion des énergies douces, avec pour objectif de proposer à terme les premiers bateaux à énergie positive.
Du coté du motonautisme
Là encore, on assiste à une offensive ininterrompue du groupe Bénéteau, y compris sur les marchés de niche autrefois réservés aux spécialistes.
Chez Bénéteau, le nouveaux Antarès 7,80 est motorisé en hors-bord !La tendance la plus évidente est le retour sur les tableaux arrière des moteurs hors-bord, que l’on retrouve sur la plupart des nouveautés, même de grandes tailles. Chez Bénéteau, les nouveaux Barracuda9, Antarès 7,80 et 8,80 sont tous motorisés en hors-bord malgré leur taille et leur masse.
Plusieurs raisons à ce retour en grâce : les nouvelles générations de moteurs ont fait d’énormes progrès en matière de réduction de consommation, de poids, de pollution et de bruit, mais surtout ils sont nettement moins chers à l’achat et à l’entretien que les diesels inboard. Témoin de ces progrès, et de la segmentation précise du marché, le nouveau 150 CV 4 temps de Mercury, qui s’annonce comme étant le moins cher du marché (presque 25% de moins que ses concurrents), tout en venant compléter un Verado et un Optimax de même puissance sous la même marque. Chaque type de bateau, semi-rigides, vedettes ou pêche-promenade, se voit donc proposer un moteur parfaitement adapté à son programme suivant qu’il recherche le confort, l’économie ou la nervosité.
On retrouve cette tendance chez Jeanneau, avec les nouvelles Merry Fisher 755 et 855 ou le Cap Camarat 8.5 CC, tous motorisés en hors-bord malgré leurs tailles conséquentes. Autre nouveauté attendue, la NC9, qui entend proposer la même formule que la NC11 présentée l’année dernière : habitabilité d’une petite maison, mais avec une vue imprenable et un budget serré.
Du gros et du plus petit se cotoieront
Bénéteau avec son Flyer Gran Turismo 49 vient chasser directement sur les terres des spécialistes italiens !Il y aura aussi beaucoup de grosses unités au Nautic, à commencer par les deux Bénéteau Flyer Gran Turismo 44 et 49, venant chasser directement sur les terres des spécialistes italiens comme Sessa, qui amènera sa nouvelle 43 Fly, ou allemands comme Bavaria et sa nouvelle Sport 43. Encore plus gros, les visiteurs pourront admirer les dernières versions des spectaculaires UFO, et la dernière née des Prestige, la 500 Fly. Enfin, après le succès inattendu de la Greenline 33, le chantier dévoile à Paris sa nouvelle 40, toujours aussi économique avec sa motorisation hybride solaire, mais beaucoup plus habitable avec deux vraies cabines.
Sur le marché des petits bateaux de sport, la lutte est toujours aussi intense entre les spécialistes américains, comme Bayliner avec la nouvelle 175 ou Glastron qui présente un très beau GT160 signé Christophe Lavigne, et les européens. Quicksilver développe sa nouvelle gamme Activ avec un 645 Cabin, et les petits chantiers français répliquent par une offre haut de gamme comme White Shark ou Rhéa Marine avec son nouveau 23 Open, témoin d’une fabrication et d’une finition très soignées.
Enfin, le vent de nouveautés touche aussi le monde des semi-rigides avec Zodiac, le leader mondial, qui propose désormais sa gamme Pro à la carte, permettant une très large combinaison de matériaux, couleurs et équipements. Sur le marché du haut de gamme, là encore une spécialité italienne, Zodiac développe sa gamme N-Zo de semi-rigides au design signé Vittorio Garroni, en exclusivité au Nautic 2011. Valiant, la filiale pneumatique du groupe Brunswick, réagit en modernisant son design et son logo, mais surtout en segmentant là encore son offre en deux gammes Sport et Confort.
Du coté des équipements
Côté équipements, les nouveautés sont encore très nombreuses et diversifiées. Signalons deux tendances importantes cette année :
Si l’inox, l’aluminium et le titane occupaient jusqu’à présent les rôles clés dans les petites pièces d’accastillage, ces matériaux sont en train de se faire sérieusement concurrencer par les fibres hightech comme le Spectra ou le Vectran, développés pour et par les coureurs au large. Tous les fabricants proposent dorénavant des manilles, oeilletons ou poulies utilisant ces fibres exotiques au poids et à la résistance incomparables ...
Si l’iPad et l’iPhone rencontrent un succès retentissant à terre, il en est de même en mer, où beaucoup de professionnels les utilisent comme interface avec leur centrale de navigation. Les fabricants d’électronique l’ont bien compris et multiplient l’offre de produits complémentaires, tout en développant leurs propres écrans multifonctions.
Il ne s’agit là que d’un rapide tour d’horizon des principales nouveautés et tendances du Nautic 2011, qui promet de dévoiler son lot habituel de nouveautés et d’innovations. Il reste néanmoins que l’industrie nautique fait toujours preuve d’une très grande créativité et d’une réactivité que beaucoup de secteurs peuvent envier !
Rendez-vous au Nautic
Du samedi 3 au dimanche 11 décembre 2011
Paris Expo- Porte de Versailles- Paris 15ème

De 10h00 à 19h00
Nocturne le vendredi 9 décembre jusqu’à 22h00
En savoir plus
N'hésitez pas à surfer sur le site officiel du Nautic 2011 pour avoir de plus amples informations.
Vos commentaires