Background du site auxBulles.com
Les articles les plus récentsPlus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Autour du Bassin Les Catégories Vos Passions Vos Galeries Nos News Pour Approfondir Suivez-Nous ! Partagez !

La monnaie caraïbe à ocelles

[Cyphoma gibbosum]
La monnaie caraïbe à ocelles (Cyphoma gibbosum)

Classification

Morphologie

La monnaie caraïbe est un mollusque appartenant à la classe des gastéropodes. Elle possède une coquille mesurant de l’ordre de 20 à 30 mm de couleur blanchâtre.
La monnaie caraïbe dispose de branchies localisées à l’avant du coeur comme l’ensemble des gastéropodes de la sous-classe des prosobranches – du grec proso qui signifie « à l’avant » - dont elle fait partie mais qui aujourd’hui n’est plus utilisée pour la classification.
La coquille se caractérise par un renflement médian très visible auquel elle doit son nom, avec d’une part cyphoma qui vient du grec et d’autre part gibbosum qui vient du latin gibbus, et qui signifient tous deux « bombé ou bossu ».
La monnaie caraïbe à ocelles se distinguent de la monnaie caraïbes sinuée - qu’il ne faut pas confondre – par ces motifs géométriques plus ou moins en forme de rectangles, de couleur orangée et cerclés d’une ligne noire présents sur son manteau de couleur crème qui vient recouvrir la coquille lorsque l’animal est en activité.
La monnaie caraïbes à ocelles possède des motifs en forme de rectangle
La monnaie caraïbe broute exclusivement les gorgones dont elles friandes !

Répartition géographique

La monnaie caraïbe se rencontre dans la mer des Caraïbes : aux Antilles, aux Bahamas, au sud de la Floride, ... Elle est observable de quelques mètres de profondeur jusquà 20 mètres.

Habitat

La monnaie caraïbe se rencontre sur les gorgones dont elle se nourrit comme la gorgone « plume de mer », ...

Alimentation

La monnaie caraïbe se nourrit exclusivement de gorgones qu’elle broute laissant derrière elle des traces facilement observables. Par ailleurs, il n’est pas rare de rencontrer plusieurs individus sur une même gorgone !

Reproduction

Les sexes sont séparés. Après fécondation interne par le mâle, la femelle pond ces oeufs enroulés en spirale autour des branches de la gorgone.

Le saviez-vous ?

Autrefois ce coquillage servait de monnaie d’échange, d’où son nom français de « monnaie caraïbe ».
Une autre espèce est présente aux Antilles, la monnaie caraïbe sinuée (Cyphoma signatum) dont le manteau est recouvert de dessins en forme d’empreinte digitale. Cette espèce est plus rare que la monnaie caraïbe à ocelles.

A découvrir chez les gastéropodes

A découvrir chez les mollusques marins

Vos commentaires