Background du site auxBulles.com

Les articles les plus récents

Armel Le Cléac'h a franchi la ligne d'arrivée du 8ème ...
Samedi 21 Janvier 2017
Les dix-neuf concurrents encore en course, sur les ...
Samedi 31 Décembre 2016
La galathée rose poilue est une galathée de très petite ...
Mercredi 14 Décembre 2016
Les premiers effets du Pot au Noir commencent à se faire ...
Lundi 14 Novembre 2016
Le salut est venu par l'ouest après cette zone de vents ...
Mardi 8 Novembre 2016
Plus d'actualités... | Abonnez-vous!

La photo du jour

Etoile de mer glaciaire (Marthasterias glacialis)Etoile de mer glaciaire

La Floride

Le Parc National des Everglades
Situé aux portes de Miami, à la pointe Sud de la Floride, le « Parc National des Everglades » couvre une vaste étendue naturelle sauvage où l'eau occupe une place prépondérante ! D'ailleurs, la pointe sud de la Floride regorge d'une multitude d'espaces naturels protégés, tant terrestres que marins !
Une rencontre avec un habitant des Everglades, le crocodile américain !
Se succèdent dans les Everglades la mangrove qui protègent la frange cotière de l'érosion, des prairies marécageuses ou encore des pinèdes !
Le Parc National des Everglades a été fondé en 1934 pour préserver la fragilité de cet écosystème et les nombreuses espèces menacées qu'il abrite.
A pied, en canoë ou en hydroglisseur !
Le Parc National des Everglades offre de nombreuses possibilité d'explorer ses espaces naturels et ce sous différentes formes : à pied en empruntant les différents sentiers de randonnée, en canoë à travers un vrai labyrinthe de voies d'eau ou encore en hydroglisseur pour pénétrer plus profondément dans la mangrove omniprésente.
L'hydroglisseur, l'attraction des Everglades, est un expérience à vivre à la découverte des Everglades pour un dépaysement total ! Avec son hélice démesurée, le ronflement de son moteur à l'arrière et sa coque plate, un casque antibruit sur les oreilles, vous voila propulser à la surface de l'eau, comme dans une boite d'allumettes munie d'un ventilateur ! Très maniable, l'hydroglisseur glisse sur l'eau comme sur la moindre barrière végétale ou ilot de terre qui émergerait et viendrait à se mettre en travers de son chemin.
Un vrai labyrinthe naturel parmi la mangrove s’annonce pour une balade en canoë ! L'hydroglisseur est une attraction inoubliable à la découverte des Everglades !
Plus silencieux et paisible, les randonnées en canoë vous permettent de vous déplacer sur les eaux peu profondes à travers les canaux aménagés dans la mangrove et de partir à la découverte de la vie sauvage.
Le saviez-vous ?
Le Parc National des Everglades est, avec une superficie de plus de 610 000 hectares, le dixième plus grand parc naturel des Etats-Unis.
Environ une quinzaine d’espèces animales menacées résident dans le Parc National des Everglades : la panthère de Floride, le crocodile américain, le lamantin des Antilles, la tortue verte, n’en sont que quelques exemples parmi tant d’autres.
Plus de quarante espèces de mammifères habitent le Parc National des Everglades. Bien qu'habitués à vivre dans des habitats plus secs, beaucoup d'espèces, comme le cerf de Virginie, se sont adaptés aux habitats semi-aquatiques des Everglades.
La femelle alligator protège avec véhémence son nid et ses petits jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de un à deux ans. Observez avec attention les bébés alligators, ils mesurent une trentaine de centimètres de longueur et portent sur le corps des rayures jaunes.
Présents tous les deux dans le Parc National des Everglades, le crocodile se distingue de l'alligator par sa tête plus pointue en forme de « V ».
Les deux visitor centers les plus reculés du parc des Everglades, le « Gulf Coast » et le « Flamingo » sont distants par la route de plus de 220 kilomètres mais tout juste 90 kilomètres à vol d'oiseau !
Vous y rendre
Le Parc National des Everglades est accessible en voiture à l'Est depuis Miami comme à l'Ouest depuis Naples ! D'ailleurs, deux routes parcourent d'Est en Ouest la frange Nord du Parc National des Everglades et traversent un bout du Parc National de « Big Cypress ». Reliant Miami à Naples, elles permettent d'accéder en différents points du parc. Du coup, deux options se présentent alors à vous :
  • prévoir deux points de chute, un à Miami et un à Naples afin de profiter pleinement des journées de visite sur place
  • prévoir un seul point de chute si vous êtes pris par le temps et faire une boucle à la journée au départ de Miami en empruntant tour à tour la route 41 connue sous le nom de « Tamiani Trail » puis l' « Interstate 75 ». Par contre, le temps que vous pourrez accorder sur place aux visites et le nombre de visites n'en seront que plus réduit et limités de fait !
Une talève violacée (Porphyrio martinica) patauge tranquillement parmi la végétation aquatique ! Une pinède se dresse en fond de décors.
Rares sont les routes qui pénètrent à l'intérieur même du parc, elles se comptent sur les doigts d'une main avec :
  • à l'est, la route au départ de Florida City et en direction de Flamingo. C'est la porte d'entrée principale du parc des Everglades !
  • à l'ouest, la route 29 s'enfonce de quelques milles jusqu'à la ville de Everglades City pour prendre fin sur la petite ile de Chokoloskee, une ile artificielle constituée par un amas de matériaux calcaires organiques comme des coquillages, appelé sous le jargon de sambaqui.
Tout naturellement et logiquement, les « visitor centers » se répartissent le long de ces quelques rares axes avec :
  • « Ernest F.Coe, Royal Palm et Flamingo » à l'ouest de Florida City
  • « Shark Valley » à l'ouest de Miami sur le Tamiani Trail «
  • « Gulf Coast » au sud d'Everglade City : ce « visitor center » est la porte d’entrée pour visiter les « Ten Thousand Islands », un véritable dédale aquatiques avec des iles à ne plus en finir !
Les « visitor centers » vous accueillent en différents points du Parc National des Everglades pour vous informer sur la richesse et la biodiversité du parc à travers des projections de films, de nombreux dépliants ou brochures illustrées diverses et variées.
Un arrêt s'impose le temps de glaner les précieuses informations pour obtenir les meilleurs lieux pour observer les crocodiles dans leur milieu naturel !
Un conseil, protégez vous contre les piqures de moustiques à la période estivale, la saison chaude et humide en Floride, où les moustiques sont particulièrement nombreux durant cette saison !
Bibliographie
A voir aussi

Banque d'images 16
Vos commentaires